Auteur-compositeur-arrangeur multi-facette, Guillaume Ledent façonne, comme on fait un puzzle, son univers pop, rock et folk. Il chante les hauts et les bas de nos vies dans des textes concernés à l’aura positif. Finaliste du concours « Musique à la française » (Du F dans le texte) en 2003 avec le groupe Dîne à Quatre, il sort un premier album en 2005 sous le nom Guillaume Ledent & Dîne à Quatre Orchestra.

En 2008, son second album Ton océan  est nominé aux Octaves de la musique. On y retrouve notamment un duo avec Saule « L’amour au four », et l’album connaît aussi un bel accueil de la presse française (diffusion & live sur France Inter,  France Bleue…).

En 2010, avec l’album La récréation, il sillonne les routes de Belgique, de Suisse (coup de coeur festival Voix de fête 2010), et du Maroc où il métisse ses chansons aux arrangements du groupe Gnawa Click lors du festival Rencontres Racines.  Voir le reportage  Parallèlement à ces albums, il croise les univers avec Un petit orchestre dans un grand (groupe pop et orchestre d’harmonie), le groupe Panta Rhei lui propose de participer à un spectacle unique au Théâtre de Namur en 2008 aux côtés de Sacha Toorop, Saule, Stephanie Blanchoud….

En 2011,  il monte un projet parallèle  destiné au public familial.  L’album “Dérange ta chambre“, sort en 2012. Le projet résolument pop rock est très vite remarqué et encensé par la presse en Belgique où il est rare de rencontrer ce genre de sonorités pour le jeune public. Ce nouveau groupe donnera à peu près 80 concerts en Belgique ou en France, que ce soit en festival ou en salle.

En 2014, il sort un split album avec son complice Guillemot (Guillaume Duthoit) « Histoires d’écailles et de plumes »: un duo d’albums où chacun des artistes a contribué à l’écriture de l’autre. Guillaume Ledent réalise des arrangements pour Guillemot qui lui rend la pareille côté textes.

En 2017, en parallèle à la préparation du nouvel album, l’auteur-compositeur met en scène des enfants dans le cadre d’une résidence “Artistes à l’école” initiée par la Fédération Wallonie Bruxelles: création du spectacle TROP! par et avec des enfants de 4ème primaire autour de la thématique de la surconsommation, sur-médiatisation.