“les chansons de guillaume ledent résistent à toute facilité. Elles suggèrent les nuances et virages qui frôlent ou heurtent chaque personne, quel que soit leur âge /…/ les compositions musicales courent sur des partitions afro-cubaines, des riffs de guitare, du rock flambant aux variations électro-acoustiques. C’est vif, tonique, comme le sont les textes dont l’écriture tutoie le poème et la beauté” – L’avenir, février 2018

« Qui ne se reconnaîtrait pas dans la chanson Emilie parfaite, jamais suffisamment belle ni performante à son goût? Une chanson servie par une rythmique afro-electro que ne renierait pas Peter Gabriel » Le courrier de l’Escaut, décembre 2017

0 10